Qu’est-ce qu’une stratégie de marketing numérique ?

Qu’est-ce qu’une stratégie de marketing numérique ?

Une stratégie de marketing numérique, c’est un plan pour aider votre entreprise à atteindre des objectifs numériques spécifiques grâce à des canaux de marketing en ligne soigneusement sélectionné.

Les termes «stratégie de marketing numérique» et «campagne de marketing numérique» sont souvent utilisés de façon interchangeable, pourtant, il s’agit de deux choses bien distinctes. Alors, quelle est la différence?

Qu’est-ce qu’une campagne de marketing numérique?

Les campagnes de marketing numérique sont les éléments constitutifs et les actions de votre stratégie de marketing numérique qui vous mènent vers un objectif final spécifique.

Par exemple, si l’objectif principal de votre stratégie de marketing numérique est de générer plus de prospects via les médias sociaux, vous pouvez lancer une campagne de marketing numérique sur Facebook. Vous pouvez booster certains de vos contenus les plus performants de votre Page pour générer plus de prospects via ce canal.

Comment créer une stratégie de marketing numérique

  1. Créez vos Personas
  2. Identifiez vos objectifs et les outils de marketing numérique dont vous aurez besoin
  3. Évaluez vos canaux et actifs numériques
  4. Planifiez vos campagnes numériques
  5. Consolider votre stratégie de marketing numérique

1. Construisez vos personas d’acheteur

Pour toute stratégie marketing – numérique ou non – vous devez savoir à qui vous faites du marketing. Les meilleures stratégies de marketing numérique reposent sur des personnalités détaillées des acheteurs, et votre première étape consiste à créer des personas.

Les personas d’acheteur représentent vos clients idéaux et peuvent être créés à partir des données de votre CRM et en recherchant, en sondant et en interrogeant le public cible de votre entreprise.

Il est important de noter que ces informations doivent être basées sur des données réelles dans la mesure du possible, car faire des hypothèses sur votre public peut amener votre stratégie marketing à évoluer dans la mauvaise direction.

Pour obtenir une image complète de votre persona, l’échantillon de votre recherche doit inclure un mélange de clients, de prospects et de personnes en dehors de votre base de données de contacts qui correspondent à votre public cible.

Mais quel type d’informations devez-vous obtenir de vos personas d’acheteur afin d’éclairer votre stratégie de marketing numérique?

Cela dépend de votre entreprise – cela variera probablement selon que vous soyez B2B ou B2C, ou que vous vendiez un produit à coût élevé ou à faible coût.

Voici quelques points de départ que vous pouvez affiner et adapter aux besoins précis de votre entreprise.

Informations quantitatives et démographiques

Emplacement: Utilisez des outils d’analyse Web pour identifier l’emplacement d’où provient le trafic de votre site Web.

Âge: En fonction de votre entreprise, il peut s’agir ou non d’informations pertinentes. Mais à mon avis, il est préférable d’obtenir ces données en identifiant les tendances dans votre base de données de prospects et de contacts existante.

Revenu: Il est préférable d’obtenir des informations sensibles telles que le revenu personnel par le biais d’entretiens de recherche sur la personnalité, car les gens pourraient ne pas vouloir partager ces détails via des formulaires en ligne.

Titre du poste: C’est quelque chose dont vous pouvez vous faire une idée approximative à l’aide de votre base de clients existante et c’est surtout pertinent pour les entreprises B2B.

Informations qualitatives et psychographiques

Objectifs: Selon le défi que votre produit ou service résout, vous avez peut-être déjà une bonne idée des objectifs de votre personas d’acheteur. Établissez vos hypothèses en vous adressant à de vrais clients et à des représentants internes des ventes et du service client.

Défis: Parlez aux clients, aux représentants des ventes et du service client et à tout autre employé en contact avec les clients pour avoir une idée des défis communs auxquels les membres de votre audience sont confrontés.

Loisirs/intérêts: Demandez à vos clients et à ceux qui s’alignent avec votre public cible quels sont leurs passe-temps et intérêts. Si vous êtes une marque de mode, par exemple, il est utile de savoir si de larges segments de votre public sont également intéressés par le fitness et le bien-être pour les informer de futurs contenus et partenariats.

Priorités: Parlez aux clients et aux membres du public cible pour découvrir ce qui est le plus important pour eux par rapport à votre entreprise. Par exemple, si vous êtes un éditeur de logiciels B2B, savoir que votre public valorise le support client par rapport à un prix compétitif est une information très précieuse.

En combinant tous ces détails, vous serez en mesure de créer des personas d’acheteur précis et très précieux pour votre entreprise.

2. Identifiez vos objectifs et les outils de marketing numérique dont vous aurez besoin

Vos objectifs marketing doivent toujours être liés aux objectifs d’affaires fondamentaux de votre entreprise.

Par exemple, si l’objectif de votre entreprise est d’augmenter les revenus en ligne de 20%, l’objectif marketing peut être de générer 50% plus de prospects via votre site Web que l’année précédente pour contribuer à ce succès.

Quel que soit votre objectif global de marketing numérique, vous devez être en mesure de mesurer le succès de votre stratégie en cours de route avec les bons outils de marketing numérique.

Pour ce faire, il existe une multitude d’outils de mesure de performance Web. Pour votre site web, vous aurez besoin au minimum de Google Analytics & Google Search Console, mais tout dépendant de ce que vous voulez mesurer, il se pourrait que vous ayez besoin d’outils plus spécialisés et de configurations plus avancées. De plus, vous voudrez probablement pouvoir consulter rapidement et facilement vos performances web sur un tableau de bord.

Par exemple, le tableau de bord de SEMRUSH rassemble toutes vos données marketing et commerciales en un seul endroit, afin que vous puissiez déterminer rapidement ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour améliorer votre stratégie pour l’avenir.

3. Évaluez vos canaux et actifs numériques existants

Il est primordial d’évaluer vos canaux et actifs de marketing numérique existants pour déterminer ce qu’il faut incorporer dans votre stratégie. C’est important de considérer d’abord la situation actuelle dans son ensemble – cela vous évitera de vous sentir dépassé ou confus.

Structure de médias détenus, gagnés et payants

En catégorisant tous vos actifs numériques en tant que médias détenus, gagnés et payants, vous pourrez plus facilement décider de ce qui convient le mieux à votre stratégie.

Médias détenus (Owned Media)

Il s’agit des actifs numériques que possède votre marque ou votre entreprise. Qu’il s’agisse de votre site Web, de vos profils de médias sociaux, du contenu de votre blog ou de vos images. Les médias détenus sont les canaux sur lesquels votre entreprise à un contrôle total.

Cela peut également inclure du contenu hors site que vous possédez et qui n’est pas hébergé sur votre site Web (par exemple, un blog que vous publiez sur Medium).

Médias gagnés (Earned Media)

Les médias gagnés font référence à la visibilité que vous gagnez grâce au bouche à oreille. Qu’il s’agisse du contenu que vous avez distribué sur d’autres sites Web (par exemple, des articles d’invités), du travail de relations publiques que vous avez effectué ou de l’expérience client que vous avez fournie. Les médias gagnés sont la reconnaissance et les mentions externes que vous recevez à la suite de ces efforts.

Il peut aussi s’agir de mentions de presse et de critiques positives, ainsi que des personnes influentes partageant votre contenu via leurs réseaux (par exemple, les canaux de médias sociaux).

Médias payants (Paid Media)

Les médias payants font référence à toute plateforme ou canal sur lequel vous dépensez de l’argent pour attirer l’attention de vos personas d’acheteur.

Cela inclut des outils publicitaires tels que Google Ads, Facebook Ads, la publicité native (par exemple, les publications sponsorisées sur d’autres sites Web) ou tout autre moyen par lequel vous payez en échange d’une visibilité accrue.

4. Planifiez vos campagnes numériques

Médias détenus (Owned Media)

Au cœur du marketing numérique se trouvent les médias détenus – et cela prend presque toujours la forme de contenu. En effet, presque tous les messages diffusés par votre marque peuvent être classés en tant que contenu, qu’il s’agisse de la page «À propos de nous» de votre site web, de la description de vos produits, d’articles de blog, de livres électroniques, d’infographies, de vidéos ou de publications sur les réseaux sociaux.

Le contenu sert à convertir les visiteurs de votre site Web en prospects et clients tout en améliorant la présence en ligne de votre marque. Et lorsque ce contenu est optimisé pour les moteurs de recherche (SEO), il peut booster votre trafic organique provenant des moteurs de recherche.

Quel que soit l’objectif de votre stratégie de marketing numérique, vous devez intégrer la création de contenu. Pour commencer, décidez quel contenu vous aidera à atteindre vos objectifs.

Si votre objectif est de générer 50% de prospects de plus que l’année dernière via votre site Web, votre page «À propos de nous» ne sera probablement pas incluse dans votre stratégie, à moins que cette page n’ait été en quelque sorte une machine à générer des prospects dans le passé.

Voici comment déterminer le contenu dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs de stratégie de marketing numérique.

Auditez votre contenu existant

Faites une liste de votre contenu existant et classez chaque élément en fonction de ce qui a précédemment fonctionné le mieux par rapport à vos objectifs actuels.

Par exemple, si votre objectif est la génération de leads, classez votre contenu en fonction des éléments qui ont généré le plus de leads au cours de la dernière année (comme un article de blog, un ebook ou une page de site).

L’idée ici est de comprendre ce qui fonctionne actuellement et ce qui ne fonctionne pas, afin que vous puissiez vous préparer au succès lors de la planification du contenu futur.

Identifiez les lacunes de votre contenu existant

En fonction de vos personas d’acheteur, identifiez les lacunes dans le contenu que vous avez. Par exemple, si vous êtes une entreprise de tutorat en mathématiques et que vous savez par la recherche qu’un défi majeur pour vos personas est de trouver des moyens efficaces d’étudier – vous n’avez actuellement pas de contenu qui répond à cette préoccupation – créez-en.

En faisant un audit exhaustif de votre contenu, vous découvrirez peut-être que les ebooks hébergés sur un certain type de page de destination convertissent très bien (mieux que les webinaires, par exemple). Dans le cas de cette entreprise de tutorat en mathématiques, vous pourriez prendre la décision d’ajouter un livre électronique sur «comment rendre l’étude plus efficace» à vos plans de création de contenu.

Créez un plan de création de contenu

En fonction de vos résultats et des lacunes que vous avez identifiées, élaborez un plan de création de contenu décrivant le contenu nécessaire pour vous aider à atteindre vos objectifs.

Cela devrait inclure:

  • Titre
  • Format
  • Objectif
  • Canaux promotionnels
  • Pourquoi vous créez le contenu
  • Niveau de priorité du contenu

Médias gagnés (Earned Media)

Évaluer vos médias gagnés précédents par rapport à vos objectifs actuels peut vous aider à vous faire une idée de l’endroit où concentrer votre temps. Regardez d’où proviennent votre trafic et vos prospects (si tel est votre objectif) et classez chaque source multimédia gagnée de la plus efficace à la moins efficace.

Vous pouvez obtenir ces informations à l’aide de Google Analytics, dans l’onglet Acquisition

Analyser l'audience de votre site web avec Google Analytics

Vous remarquerez peut-être qu’un article particulier que vous avez soumis à la presse de l’industrie a généré beaucoup de trafic qualifié vers votre site Web, ce qui a stimulé les conversions. Ou, vous pouvez découvrir que LinkedIn est l’endroit où vous voyez la plupart des gens partager du contenu, ce qui a augmenté le trafic.

L’idée est de construire une image des types de médias gagnés qui vous aideront à atteindre vos objectifs (et ce qui ne le sera pas) sur la base de données historiques. Cependant, s’il y a quelque chose de nouveau que vous souhaitez expérimenter, ne l’excluez pas simplement parce que cela n’a jamais été fait auparavant.

Médias payants (Paid Media)

Ici, le processus est semblable. Il s’agit d’évaluer vos médias payants, aussi appelé PPC ou SEM (par exemple, Google Ads, Facebook Ads, Linkedin Ads, etc.) pour déterminer ce qui est le plus susceptible de vous aider à atteindre vos objectifs actuels.

Si vous avez dépensé beaucoup d’argent sur Google Ads et que vous n’avez pas vu les résultats escomptés, il est peut-être temps d’affiner votre approche ou de la supprimer complètement et de vous concentrer sur un autre média payant qui semble donner de meilleurs résultats.

À la fin du processus, vous devriez avoir une idée claire des médias payants que vous souhaitez continuer à utiliser et de ceux que vous souhaitez (le cas échéant) supprimer de votre stratégie.

5. Consolider votre stratégie de marketing numérique

Vous avez fait la planification et la recherche, et vous avez maintenant une vision solide des éléments qui composeront votre stratégie de marketing numérique.

Pour examiner, voici ce que vous auriez dû consolider jusqu’à présent:

  • Profil (s) clair de votre (vos) persona (s) d’acheteur
  • Un ou plusieurs objectifs d’affaires spécifiques au marketing numérique
  • Un plan de campagnes numériques sur vos médias détenus, gagnés et payants

Il est maintenant temps de rassembler tout cela pour former un document de stratégie marketing cohérent. Votre document de stratégie doit tracer la série d’actions que vous allez entreprendre pour atteindre vos objectifs, sur la base de vos recherches jusqu’à présent.

Alors qu’une feuille de calcul peut être un format efficace pour cartographier votre stratégie de marketing numérique, cette approche peut rapidement devenir compliquée et accablante. 

Si vous n’avez pas le temps ou avez besoin d’un coup de pouce pour planifier votre stratégie à long terme – généralement entre six et douze mois, contactez-nous et il nous fera plaisir de vous aider à y voir plus clair.

Et vous, quel étape de la création de votre stratégie numérique vous a causez le plus de maux de tête? Y a-t-il encore des concepts qui vous échappe et sur lesquelles vous aimeriez obtenir des conseils? Faites-moi savoir dans les commentaires !

Laisser un commentaire